1000 SALLES DE CLASSE PAR AN: LE GABON EST LOIN DU COMPTE

Assez optimiste pour la suite du programme de construction des salles de classes au Gabon, le ministre de l’Education nationale Patrick Mouguiama Daouda, a cependant reconnu ce 18 juin 2020, sur les sites de construction et de réhabilitation de trois établissements scolaires, Lycée Mba, de Bizango PK13 et de Mindoubé, que l’État s’est fixé comme objectif de bâtir en moyenne 1000 salles de classe par an. Mais pour le moment, il est loin du compte.

Mais dès la fin de l’année prochaine, le pays s’approchera plus vite de cette moyenne. C’est pourquoi le ministre Patrick Mouguiama Daouda, scrute l’horizon de ce programme avec beaucoup d’optimisme.  » Nous devons construire pendant 3 ans -4 ans, en moyenne 1000 salles de classe par an. Donc on est loin du compte. Mais on s’en approche, on va s’en approcher de manière beaucoup plus significative à la fin de l’année prochaine. C’est un programme pluriannuel. Le plus important était de stopper l’hémorragie, c’est-à-dire, de lancer déjà la programmation des constructions  ».

A Bizango PK13, où il faut construire une école primaire de 22 salles de classe, et où les travaux ont pris du retard en raison de la covid-19, Patrick Mouguiama Daouda, a trouvé la clé de la solution.  » Nous allons nous atteler à faire en sorte qu’on rattrape le temps qui a été perdu  ». Mais pour cela, il faudra que les contraintes dans le temps de travail, dans la chaîne d’acheminent du matériel, dans la disponibilité du personnel qui est à l’étranger et qui devait être à Libreville, ainsi d’autres points bloquants soient levés, a-t-il expliqué.

Pamphil EBO

Livraison
Urban FM