spot_img

Abidjan : le Village d’Ibiza, un restaurant interdit aux noirs ?

Être discriminée en raison de sa couleur de peau dans son propre pays, c’est la douloureuse expérience vécue par certains clients du «  Village d’Ibiza » un concept store situé dans la capitale ivoirienne.

Tout est parti de la publication d’un retour d’expérience partagé par «  Dame Touré » sur Facebook. Dans un récit impeccable, cette dernière raconte comment la propriétaire de l’établissement incriminée l’aurait éconduite, elle et ses sœurs en raison de la couleur de leur peau, alors que les clients blancs étaient accueillis avec le sourire.

Un récit qui a enflammé la toile ivoirienne et conduite les autorités de police a procéder à la fermeture du restaurant en raison du risque de trouble à l’ordre public. En effet, plusieurs internautes prévoyaient de manifester leurs indignations en se rendant dans ce restaurant ce week-end.

Chose hallucinante, les lieux réservés uniquement aux Libanais et aux blancs semblent proliférer dans la capitale ivoirienne. C’est du moins le constat fait à la lecture des témoignages qui foisonnent sur les réseaux sociaux en ce moment.

Dame Touré s’est dit profondément choquée. « Étant sur le chemin du retour, je me suis senti mal toute la soirée, car je venais de constater là que j’avais été victime de racisme dans mon propre pays je suis ivoirienne noire et fier ainsi que mes sœurs de naissance et de voir que nous sommes victimes de ce genre de truc là dans notre propre pays ça me fait de la peine, je tiens à rappeler aussi que cette femme est de peau blanche. »

Désormais, l’opinion publique demande aux autorités ivoiriennes une réponse ferme devant ces dérives présumées.

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille