118 DÉFENSES D’ÉLÉPHANTS PROVENANT DU GABON, SAISIES AU CAMEROUN

L’ivoire provenant du Gabon, dissimulé dans un camion, a été saisie au Cameroun à Ambam, dans le sud du pays, a précisé la télévision nationale le vendredi 23 octobre 2020. Les 118 défenses d’éléphants correspondent à 59 pachydermes tués.

Selon les autorités douanières du Gabon, « cette saisie est, en quantité, la plus importante au Cameroun depuis cinq ans ». C’est 675 kilos de défenses d’éléphants qui ont été saisis. Parmi les présumés trafiquants, on compte un Gabonais et trois Camerounais.

Ambam est un haut lieu du trafic d’ivoire situé près de la frontière du Gabon. Ces défenses devaient prendre la direction du continent asiatique. Le commerce d’Ivoire illégal est très actif en Asie, mais aussi dans le Moyen-Orient. Les défenses d’éléphants sont utilisées très souvent pour la médecine traditionnelle.

Maxime OWONO

Leave a Reply

Your email address will not be published.

WhatsApp chat