ÀPRES LE TREMBLEMENT DE TERRE DE LAMBARÉNÉ, LE PÉTROLIER MAUREL ET PROM CONTRÔLÉ

Suite au tremblement enregistré le 06 mars dernier dans les provinces du Moyen-Ogooué et de la Ngounié, la Direction Générale de l’Environnement et de la Protection de la Nature (DGEPN), va organiser dans « les plus brefs délais », une mission de contrôle des installations de Maurel et Prom. L’objectif est de rassurer les populations locales et d’évaluer les différents impacts provoqués par le séisme et anticiper toute forme de pollution du site et ses environs.

« Le samedi 6 mars 2021 à 18h08, un séisme d’une magnitude de 5,2 dont l’épicentre est situé à 53 km de Lambaréné, s’est déclenché dans la province de la Ngounié. Les secousses qui n’ont pas fait de victimes ont été suivies de deux répliques, respectivement à 21h54 et le lendemain à 4h16 », a annoncé le ministère des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement.


Suite à ces évènements, la Direction Générale de l’Environnement et de la Protection de la Nature (DGEPN) a indiqué le 08 mars 2021 l’organisation d’une mission de contrôle des installations du pétrolier Maurel et Prom situées à 7km de l’épicentre du séisme.

En effet, la DGEPN, estime que la proximité des installations et la zone où le séisme a été enregistré constitue un facteur à risques susceptible de conduire à la propagation d’incendies ou d’explosions, le blocage des voies d’évacuation et la pollution des cours d’eau et des lacs proches du champ pétrolier.

Par ailleurs, le ministère en charge de l’environnement veut à travers cette cette mission annoncée, « rassurer les populations locales, d’évaluer les différents impacts provoqués par le séisme et d’anticiper toute forme de pollution du site et ses environs » .

Raïssa Moubecka

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x