BUDGET :LE GOUVERNEMENT EXAMINE LA LOI DE FINANCES 2021

L’examen de la loi de finance 2021 était au centre du conseil interministériel présidé le 07 octobre 2020 par le Premier ministre Christiane Ossouka Raponda.

Le conseil interministériel du 07 octobre a été l’occasion pour les membres du gouvernement de présenter pour examen plusieurs projets de loi relatif à la loi de finance 2021.Dans ce cadre, le ministre des Affaires Etrangères, Pacôme Moubelet Boubeya, a présenté trois projet de Loi.

L’un autorisant la ratification de l’Accord sur la non-imposition et la prévention de l’évasion fiscale en matière d’impôt sur le revenu signé avec les Emirats Arabes Unis. L’autre autorisant également, la ratification de la Convention entre le gouvernement gabonais et le gouvernement Italien en vue d’éviter les doubles impositions en matière d’impôts sur le revenu et de prévenir l’évasion fiscale. Enfin, il a soumis le projet de Loi autorisant la ratification de l’Accord commercial entre le gouvernement gabonais et le gouvernement de la République d’Afrique du Sud.

Aussi, le ministre du Budget et des Comptes Publics, Sosthène Ossoungou Ndibangoye, a quant à lui, présenté pour examen le projet de Loi des finances pour le compte de l’année 2021.
Pour sa part, le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et de l’Alimentation, Biendi Maganga Moussavou, a soumis au Conseil interministériel le projet de Loi portant Politique Semencière et Végétale en République Gabonaise.

Par ailleurs, en matière de politique générale, le ministre de la Culture et des Arts, Michel Menga M’Essone a fait une communication relative à la découverte de la grotte d’Irongou, ainsi que celle sur la rencontre qu’il a eue récemment avec le Collectif des artistes et hommes de culture gabonais.

Raïssa Moubecka

Leave a Reply

Your email address will not be published.

WhatsApp chat