CHAMPIONNAT DE BOXE ARABE : DEUX GABONAIS CHAMPIONS D’AFRIQUE

Il s’agit de Lilian Ragazino (60 kg) et Michel Mboumba (63kg), tous deux sacrés champions d’Afrique de boxe Arabe ce 30 mai 2021, à Malabo. La Namibie et du Mali n’ayant pu prendre part à cette première compétition sur le continent, les combats se sont disputés entre le Gabon et la Guinée Équatoriale. Au terme de quatre combats professionnels et ceux amateurs, les deux boxeurs gabonais ont décroché le sésame.

Pour ce premier championnat de boxe Arabe, les boxeurs gabonais ont, au même titre que ceux du pays hôte, remporté deux ceintures. La première a été remportée par Lilian Ragazino qui l’a emporté face à l’équato-guinéen Rosalindo Okon. Donnant ainsi le ton à son compagnon Michel Mboumba, qui lui était opposé à Esteban Meebu. Un combat remporté par KO. Un bon résultat pour le Gabon qui avait aligné cinq athlètes dont le capitaine Lamas Ekomesse battu par décision des arbitres chez les moins de 66 kg.

Le Gabon a réussi son premier grand test dans la discipline. Pour rappel, les boxeurs gabonais prendront part au début du mois d’août en Russie, au championnat mondial de boxe Arabe. Pour ce grand rendez-vous, le continent pourra compter sur une belle brochette d’athlètes, à l’exemple d’Ezeckiel Ondo, Wills Powel Ikapi, Lilian Raganizo, Glenn Semba et Stéphane Moundounga. Les athlètes Zikpli Anoumou et Constant Dangbenon du Togo, Daniel Emeka du Nigeria et Oly Yves Roland de la Côte d’Ivoire y prendront également part.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x