CIMENT : LA DGCC SE LÈVE CONTRE LES PÉNURIES ET LES CHANGEMENTS DES PRIX

Le directeur général de la concurrence et de la consommation (DGCC), Luther Steeven Abouna Yangui, assisté de ses collaborateurs, a échangé avec Salim KADDOURI, le directeur général régional de la Société des ciments de l’Afrique (CIMAF), dans la continuité des rencontres initiées depuis plusieurs semaines avec les partenaires économiques et institutionnels avec l’administration qu’il dirige. Le directeur général de la DGCC a exprimé le ras-le-bol des populations et des revendeurs agréés victimes des pénuries récurrentes de ce produit.

Les discussions entre Luther Steeven Abouna Yangui et Salim Kaddouri, ont porté sur les politiques de fixation du prix et de distribution du ciment, la disponibilité des produits aussi bien en terme de qualité et de quantité sur l’ensemble du territoire, pour mettre fin aux pénuries récurrentes observées chaque année en saison sèche, et souvent au préjudice des consommateurs dont les plaintes sont régulières.

Le directeur général de la DGCC a rappelé à son interlocuteur que l’amélioration des politiques de fixation du prix et de distribution du ciment constituent une priorité pour le gouvernement qui, à terme, souhaite rendre le ciment plus accessible et disponible pour toutes les couches de la population.

Pour sa part, le directeur général régional de la CIMAF a promis qu’il prendra toutes les dispositions nécessaires pour honorer ses engagements auprès de sa clientèle en matière de disponibilité des stocks et de pratique des prix à la portée de tous.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.

WhatsApp chat