COMMONWEALTH : LE SOMMET DE KIGALI VA CONCRÉTISER L’ADMISSION DU GABON

Le Gabon pourrait voir se concrétiser son admission au Commonwealth, lors du prochain sommet de l’organisation, prévu à Kigali en juin prochain. C’est du moins ce qu’à confié le Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, à l’issue d’une rencontre ce mardi 11 mai, avec Patricia Scotland QC, Secrétaire général du Commonwealth.

Le pays acte peu à peu son adhésion à cette organisation regroupant 54 États et ayant en commun, la langue anglaise. Une étape qui “serait pour notre pays, un tournant historique !”, a affirmé le Chef de l’État dans une publication.

Quelques jours avant cette rencontre, une évaluation de la candidature du pays a été réalisée par un émissaire de l’organisation. Elle prenait en compte des critères dont la promotion de l’État de droit, le respect des droits humains et la démocratie. Le rapport de cette évaluation sera transmis au secrétaire général de l’organisation, qui par la suite, devra soumettre aux États membres, une note présentant la candidature du Gabon.

Les enjeux de l’adhésion au Commonwealth se situent entre autres, au niveau de son coup de pouce pour le développement des pays, le renforcement des relations bilatérales entres États. Des avantages qui profiteront au Gabon et qui cadrent parfaitement avec la vision du Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x