CONFLIT HOMME-FAUNE : UN CONSEIL STRATÉGIQUE POUR METTRE FIN AUX DISSENSIONS

Le conflit homme-faune a fait l’objet de discussions au cours d’une rencontre lundi 7 juin, au palais de la présidence entre le Chef de l’État Ali Bongo Ondimba, le Premier ministre Rose Ossouka Raponda et certains membres du gouvernement. Sur instruction du chef suprême de la nation, cette commission stratégique sera mise en place.

D’un côté les hommes et d’un autre des espèces sauvages qu’il convient de préserver, l’équation est difficile à résoudre, en démontrent les récents événements de Mekambo. D’abord le préfet lynché et ensuite un écogarde abattu.

Pour tenter de trouver une solution à ce problème, le Chef de l’État Ali Bongo Ondimba a instruit ” la mise en place de politiques fortes à travers un Conseil stratégique visant à freiner l’extension du conflit homme-faune, le trafic illicite de nos ressources naturelles, la préservation des populations et des animaux dans leurs environnements de vie respectifs. “

Le conflit Homme-faune prend des proportions inquiétantes depuis plusieurs années. En 2016, le gouvernement avait lancé le Plan national de gestion du conflit homme-faune (PNGCHF), dont le but était de construire des barrages électriques autour des 11 parcs nationaux. Cinq ans plus tard, le problème persiste. Cette énième tentative de solution à travers la mise en place de cette commission stratégique, pourrait contribuer à l’éradication de ce phénomène.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x