CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L’ONU : LE GABON ÉLU MEMBRE NON PERMANENT POUR LA PÉRIODE 2022-2023

10 ans après son dernier passage à ce poste, le Gabon a été élu ce 11 juin 2021 à New York, membre non permanent au sein du Conseil de Sécurité de l’ONU pour la période 2022-2023.

Sans surprise, le Gabon a atteint son objectif de briguer ce poste. Le pays a été élu avec 183 voix sur 190. Un bon point pour la diplomatie nationale.

Le Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba a salué cette prouesse, tout en rappelant les responsabilités auxquelles devra faire face le pays dans cette position. “C’est une éclatante victoire pour notre pays, mais également une lourde responsabilité. Le Gabon qui est très attaché au multilatéralisme et à la coopération entre les nations ne ménagera aucun effort pour participer à l’effort de paix, de sécurité, d’équilibre et de stabilité dans le monde.”, a t-il posté sur son compte Facebook.

“L’élection du Gabon à un siège de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour la période 2022-2023 est aussi le fruit de notre engagement en faveur de l’environnement, du climat et de la biodiversité. La paix et la stabilité mondiales en dépendent largement.”, a tweeté Noureddin Bongo Valentin, Coordinateur général des Affaires présidentielles.

Le Ghana, l’autre pays africain candidat auprès du Gabon, a également été élu. “Mes félicitations également au Ghana, pays frère qui a été élu le même jour à un siège de membre non permanent au sein du Conseil de Sécurité de l’ONU”, a affirmé le Chef de l’État.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x