COVID-19 : LE COPIL PASSE EN SURVEILLANCE RENFORCÉE

Face à la recrudescence de la pandémie de la covid-19, en Europe, le ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a présidé, ce 28 octobre 2020, une importante réunion à laquelle prenaient part le responsable de la Commission technique, la présidente du Comité scientifique et l’ensemble des responsables des différentes sous-commissions du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus (Copil).

Au cours de cette séance de travail, un accent particulier a été placé sur l’importance des activités des sous-commissions surveillance épidémiologique, laboratoire et l’unité de dépistage de l’aéroport International León-Mba, qui est à pied d’œuvre  depuis la reprise des vols nationaux et internationaux.

Considérant que la variante de la première vague de l’épidémie n’est pas la même que celle de la seconde vague, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, a appelé les uns et les autres à redoubler de vigilance avant de préciser que « nous avons convoqué cette réunion avec le responsable technique et le Comité scientifique afin que nous fassions le point de la riposte dans notre pays. Au regard de ce qui se passe en Europe, nous devons redoubler de vigilance afin de parer à toute éventualité », a indiqué le ministre de la Santé.

Face à la dégradation des indicateurs épidémiologiques en Europe, et en France particulièrement, il est question de préserver au Gabon.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.

WhatsApp chat