COVID-19 : LES AUTORITÉS SALUENT LE TRAVAIL DES FORCES DE DÉFENSE ET PROMETTENT DES SANCTIONS

 
Les ministres de l’intérieur et de La Défense étaient ce 24 février dans les provinces du Haut-Ogooué et de l’Ogooué Maritime. Pour saluer l’abnégation des forces de défense et de sécurité mais aussi rassurer les populations sur la mise en place de sanctions en cas de bavures avérées.

En première ligne de défense, les Forces de défense de sécurité ont été de tous les fronts contre le Covid-19 ces douze derniers mois. Ce professionnalisme salué par le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda lors de son discours de politique générale vient à nouveau de recevoir les hommages de deux membres du gouvernement chargés de La défense et de la sécurité intérieure.

A Franceville, Moanda, et Port-Gentil, les membres du gouvernement ont salué l’implication des forces de défense et de sécurité dans la lutte contre la crise sanitaire covid-19.« Depuis que notre pays a engagé la lutte contre le coronavirus, les forces de défense et de sécurité font partie de combattants postés au front. Cela à travers plusieurs actions dont celle de respecter le couvre-feu. Et on sait que cette opération fait partie des premières mesures décidées par le gouvernement depuis mars 2020. »

Par ailleurs, les éléments des forces de défense ont été félicités pour leur professionnalisme dans la gestion des manifestations des populations contre les dernières mesures prises par le gouvernement la semaine écoulée.

En effet, pour les membres du gouvernement le pire a été évité dans les provinces du Haut-Ogooué et de l’Ogooué maritime et à cet effet, les agents ont été appelés à maintenir cette dynamique « et ne pas prêter une oreille aux messages de haine, de diabolisation, de provocation dont ils font l’objet, notamment sur les réseaux sociaux où certains activistes, sous couvert de la liberté d’expression, n’hésitent pas à déverser leurs frustrations et colères sur des militaires et autres policiers dont les missions au quotidien ne s’avèrent pas des plus aisées ».

Enfin , les membres du gouvernement ont également promis des sanctions à l’endroit des forces de l’ordre qui se rendront coupables des dérapages et autres bavures à l’encontre des populations qu’ils sont censés protéger et encadrer.

Raïssa MOUBECKA

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x