CINÉMA : LE FESTIVAL DU FILM DE MASUKU, TOP DÉPART LE 10 DÉCEMBRE 2020

La 8è édition du Festival de Masuku se tiendra du 10 au 15 décembre 2020, à Franceville. Le top départ sera donné par la projection du film d’ouverture, “Virunga, l’espoir pour tout un peuple”, du réalisateur belge Nicolas Delvaux. La marraine de l’édition 2020, Son Altesse Royale Esmeralda de Belgique participera à la cérémonie d’ouverture de ce grand rendez-vous du 7e art gabonais qui sera principalement virtuel pour cette année, en raison de la crise sanitaire. Le volet en présentiel aura lieu à Masuku, à l’auditorium du ministère de l’environnement à Libreville, et à Lambaréné.

Le festival du film de Masuku a pour objectif de mettre en évidence les films du monde entier basés sur la thématique de la nature et de l’environnement. ” Cette année on a voulu reprendre des films qui ont été plébiscités au Gabon, pour les remettre dans la programmation. ” Mindoubé le droit de respirer un air pur de Ferdinand Ditengou Mboumi, ” On est tous des pygmées ”, réalisé par une française, ” Peuple de la forêt ”, réalisé par un Français, sont les trois films qui ont une thématique gabonaise ”, a déclaré Nadine Otsobogo, Présidente de l’Association Festival de Masuku.

Ce grand rendez-vous cinématographique vise également à impulser le rayonnement du film gabonais, et du cinéma environnemental de tous genres. C’est une 8è édition qui bénéficie de la contribution de plusieurs partenaires, dont l’Institut Français du Gabon (IFG), l’organisme certificateur Forest Stewardship Council (FSC), et la direction générale de l’environnement. Les 13 films retenus pour cette édition seront en projection sur le site internet “Festival Scope”, un site internet qui diffuse les grands festivals du monde.

Plusieurs innovations sont d’ailleurs au programme pour la présente édition, notamment des master class en visioconférence et un atelier d’apprentissage à l’écriture cinématographique.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.