DOING BUSINESS : LE GABON VEUT AMELIORER SA  POSITION

Le Gabon veut améliorer son environnement des affaires. Dans la droite ligne de cette volonté, le pays va procéder à des réformes économiques au cours de la période 2021-2023.

Pour le Gabon, l’un des objectifs de cette volonté est de rehausser l’attractivité du cadre des affaires donc, l’amélioration de sa position dans le rapport Doing Business. 

Dans la droite ligne de cette perspective, Nicole Jeanine Lydie Roboty, epse Mbou, ministre de l’Economie a été édifié hier, jeudi 9 septembre sur cette nouvelle réforme proposée par la Task force sur la Réforme du cadre des affaires. 

Ainsi, dans le cadre de l’exécution de cette volonté, le ministre de l’Economie aura la lourde mission de mettre en œuvre les trois grands indicateurs que sont : le transfert de propriété, le paiement des taxes et le commerce transfrontalier, 

Conformément aux projections des autorités gabonaises, certaines de ces mesures doivent être effectives avant le 30 avril 2022. Il s’agit de la numérisation des titres fonciers, l’extension de la plateforme électronique e-tax au PME-PMI et le déploiement du logiciel Sydonia World sur l’ensemble des bureaux des douanes du Gabon. 

Il faut noter que l’aboutissement de ce processus de réforme pourrait permettre au Gabon d’attirer des nouveaux investisseurs, alors que le pays n’est pas très bien coté dans ce sens. 

Séraphin Lame

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x