DROGUE : FIN DE CARRIÈRE POUR GERMAINE MEZUI, CHEFFE DU CARTEL DE « DERRIÈRE L’ECOLE NORMALE »

Les agents de l’office central de lutte antidrogue (OCLAD) ont mis la main sur Germaine Mezui-Mve-Nguema, cheffe de gang récidiviste. Elle supervisait un petit cartel familial composé de son compagnon et de deux sous-fifres, Jean-Bosco Ayi-Biyogho et Gabriel Odza-Ndong. Les quatre interpellés auraient été dénoncés par une source anonyme fatiguée des activités nocives de cette petite mafia.

Source d’insécurité permanente, le deal de drogue dans les quartiers populaires est un véritable calvaire pour les riverains qui n’aspirent qu’à vivre tranquillement. Au quartier « Derrière l’Ecole Normale » certains habitants ont pris sur eux de dénoncer le cartel. Grâce à cette coopération, le 13 avril dernier un premier trafiquant sera arrêté avec en sa possession 25 ballots de canaris.

Cette arrestation permettra aux policiers de remonter la filière jusqu’à Madame Germaine Mezui-Mve-Nguema. La perquisition menée chez cette dernière permettra de saisir 5 ballots de cannabis.

Germaine Mezui-Mve-Nguema finira par conduire les enquêteurs jusqu’au lieu-dit «  Cap Caravane »  où seront découverts 1225 ballots de cannabis pour une valeur totale de 13 millions de francs CFA. La marchandise proviendrait de Guinée-Equatoriale malgré la fermeture des frontières. Germaine Mezui-Mve-Nguema est une récidiviste déjà condamnée à de très faibles peines. 

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x