ECONOMIE : VINCENT BOLLORÉ SOUHAITE VENDRE SES ACTIVITÉS LOGISTIQUES EN AFRIQUE

Après plusieurs années de présence sur le continent, Vincent Bolloré se dit prêt à vendre ses activités logistiques en Afrique. Selon les informations du « Monde », la banque Morgan Stanley a commencé à sonder des acheteurs pour la « vache à lait » de l’homme d’affaires.

Cela pourrait être une transaction historique si la vente de la branche logistique du géant français venait à être actée. Selon des sources concordantes, la banque d’affaires Morgan Stanley a été chargée de sonder discrètement l’intérêt des acquéreurs potentiels, notamment les grands noms du transport maritime. Deux potentiels acheteurs examinent actuellement le dossier, il s’agit du français CMA CGM et le danois Maersk.

En Afrique, où il emploie 20 800 collaborateurs, Bolloré est présent dans 42 ports en qualité d’opérateur de terminaux portuaires, d’agents de lignes maritimes ou encore de manutentionnaire de marchandises non conteneurisées. Il gère principalement 16 terminaux à conteneurs en Afrique centrale et de l’Ouest, 7 terminaux roll-on/roll-off , 3 concessions ferroviaires, des entrepôts, des ports secs…

L’opérateur propose des services maritimes et son expertise en logistique portuaire, Bolloré Transport & Logistics au Gabon est le spécialiste de la logistique et des grands projets industriels, particulièrement dédiés aux secteurs pétrolier et minier, secteurs en développement constant depuis plus de 30 ans.