ERAMET LANCE LE RECYCLAGE DES RÉSIDUS MINIERS AU SÉNÉGAL, MAIS SNOBE LE GABON ?

Sur son compte Twitter le Groupe Eramet a annoncé avoir accéléré sa dynamique de meilleure revalorisation de ses ressources minières avec l’ilménite 56, un nouveau produit issu du recyclage des résidus de sa filiale au Sénégal. 

Une communication qui a suscité de nombreuses réactions sur le réseau social Twitter. En effet, certains internautes s’étonnent du choix exclusif du Sénégal alors que le site de Moanda au Gabon produit autant de résidus miniers dont le traitement est inconnu par l’opinion publique Gabonaise.

Extrait de l’interpellation sur Twitter du Groupe Eramet par des internautes Gabonais

« Le recyclage de ce que vous savez et que nous taisons pourrait aussi se faire à Moanda au Gabon. Ou bien il n’y a pas de répondants au fait des déchets miniers au Gabon pour poser problème » s’est interrogé un internaute.

La transformation qui est faite des résidus miniers au Sénégal ne pourrait-elle pas s’appliquer au Gabon ? En plus de renforcer son empreinte environnementale Eramet (Comilog) contribuerait ainsi  à developer l’économie circulaire dans une ville, Moanda qui ne bouderait pas son plaisir.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

WhatsApp chat