FAITS DIVERS : 47 AFFAIRES DE VIOLS ET DE MEURTRES JUGÉES DÈS CE MARDI AU TRIBUNAL DE LIBREVILLE

La session criminelle de l’année judiciaire 2020-2021 s’ouvre ce 23 février au Tribunal de Libreville. Ce sont donc un total de 47 affaires, dont de viol sur mineurs, vol avec violence, tentative de viol, meurtre, ou encore association de malfaiteurs qui passeront devant la Cour à partir de ce jour.

Prévue se tenir jusqu’au 08 avril prochain, la session criminelle qui s’ouvre ce 23 février 2021 va débuter par une affaire de meurtre et se terminer par un cas d’assassinat. Les accusés devront donc répondre des faits qui leurs sont reprochés, des chefs d’accusations punis selon les dispositions légales du Code pénal gabonais.

Par ailleurs,  l’ouverture de la session criminelle répond aux dispositions légales du Code de procédure pénale en République gabonaise dans ses articles 209.

Leave a Reply

Your email address will not be published.