FAITS DIVERS : ELLE CACHE LE CORPS DE SON MARI MORT DEPUIS UN AN, EN VUE DE SA RÉSURRECTION

La dépouille d’Emile Pascal Ngoma, un pasteur de 56 ans, décédé depuis près d’un an, a été retrouvé dissimulé à son domicile par ses proches. Sa compagne avait dissimulé le cadavre de son époux en vue d’une future résurrection. 


La macabre découverte a été faite par des proches parents inquiets de ne plus avoir de nouvelles du pasteur. L’épouse qui avait dissimulé le cadavre a affirmé avoir agi sous les ordres de son défunt mari.

Ce dernier lui avait fait promettre de cacher son corps jusqu’à sa résurrection après laquelle il serait consacré « deuxième prophète des églises célestes » après le Prophète Samuel Joseph Oshofa (NDLR : pasteur béninois décédé en septembre 1985).

Certain de sa capacité à revenir d’entre les morts, le pasteur avait d’ailleurs promis à une de ses brebis malades qu’il reviendrait la soigner dans son église du 2e arrondissement du quartier île Mandji à Port-Gentil. Ces derniers d’ailleurs attendaient toujours le retour du Pasteur au moment où son corps a été découvert.

3.3 3 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x