FAITS DIVERS : MORT MYSTÉRIEUSE D’UN CHEF DE REGROUPEMENT À NDENDÉ

Fraîchement installé comme chef de regroupement dans le district de MABANDA, Aimé Parfait Moukolébala va trouver la mort le 5 juin dernier dans des conditions mystérieuses, suite à une infection des yeux dont l’origine et le moyen de traitement échappent à la médecine moderne, mais aussi à la médecine traditionnelle.

Aimé Parfait Moukolébala, ne pourra se réjouir longtemps de son nouveau statut. En effet, le jour de sa cérémonie d’intronisation, il ressent des picotements au niveau des yeux, qui finiront par se propager sur l’ensemble du visage. Toutes les analyses médicales entreprises ne vont rien révéler.

À noter qu’au lendemain de l’intronisation, Aimé Parfait Moukolébala a découvert des traces de sang sur sa terrasse. De plus, après le décès de l’ancienne occupante du poste, François Bouléma, un candidat au poste, aurait désisté suite à des menaces.

Constatant tout le flou autour de cette affaire, la brigade de gendarmerie a procédé à l’audition de plusieurs personnes avant de traduire le dossier au parquet.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x