medias241.com-GABON-FONCTION PUBLIQUE : LE MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE ARRIVE EN TÊTE DES SITUATIONS REGULARISÉES

C’est à la faveur d’une conférence de presse tenue le 13 janvier 2022, dans les locaux abritant le ministère dont elle a la charge, que le ministre de la fonction publique, Madeleine Berre a dressé un état de lieux du plan de régularisations des situations administratives des agents publics de l’Etat. Annoncé comme secteur prioritaire, le ministère de l’éducation nationale se classe en tête des dossiers traités.

Initié en début 2019, la réflexion sur la méthodologie de régularisation des situations des agents de publics a suscité un intérêt particulier lors du conseil des ministres du 29 mars de la même année. Lequel conseil a entériné le plan de régularisation 2019-2020 pour les secteurs prioritaires. A savoir éducation, enseignement supérieur, santé et sécurité pénitentiaire. Soit un total de 3988 situations répertoriées à date.

Sur cette période, 1933 dossiers ont été traité pour le compte du département sectoriel éducation.

En janvier 2021, un plan de régularisation a été lancé, lequel concerne 9687 dossiers, reparti entre reclassements et recrutements. Pour le volet éducation 929 agents ont été recruté en 2021. Sur 1446 personnes en situations de présalaires, 619 dossiers ont pu être traité et 827 sont en cours de traitement pour le compte de l’année en cours.

Le Ministère de l’Education Nationale arrive en tête en termes des dossiers régularisés. Cette distinction tient notamment au nombre d’écoles de formation (ENS, ENIF, ENIL) qui assurent le renouvellement du personnel du secteur Education.