FOOTBALL : FRANCK NGUEMA OBJET DE DISCORDE

Le Ministre des Sports, Franck Nguema ne fait pas l’unanimité au sein de son secteur. Ces sorties, peu appréciées par l’opinion ces derniers jours, ont semé la division au sein de cet environnement. Certains l’accusent d’être la cause de l’échec de la qualification des panthères pour le mondial Qatar 2022.

Si le patriotisme à un visage, Franck Nguema, le ministre des Sports ne l’incarne pas. C’est ce que fait savoir depuis quelques jours, Rémy Ebanega, le président de l’Association nationale des footballeurs professionnels du Gabon (ANFPG).

Pour ce dernier, la prise de position du ministre dans une crise dont le but visé était d’interpeller les autorités sur la nécessité de la reprise du championnat national a mis le feu au poudre.

Conséquence, les langues se sont déliées, critiquant la sortie de Franck Nguema. Les événements qui ont succédé portent l’empreinte de cette distance. La position du ministre n’a pas été conciliante en servant de repères pour les 22 face à la revendication de leurs collègues locaux. Entre les boycottes, les divisions internes aux panthères et la perte de repères, Franck Nguema a choisi la mauvaise voie pour faire entendre son mécontentement.

Ultime conséquence, ce choix a fragilisé les panthères et réduit leur chance de qualification (quoique infime) pour le mondial Qatar 2022. L’équipe nationale de football n’est pas pour autant épargnée, puisqu’elle se retrouve désormais scindée en plusieurs clans.

Pour l’opinion, le seul responsable demeure le ministre des Sports, Franck Nguema car sa sagesse aurait pu permettre de concilier joueurs locaux et internationaux.

Michaël Moukouangui Michael