FOOTBALL : MALGRÉ LE VERDICT DE LA CAF, LA FECOFA NE DÉCOLÈRE PAS ET VA FAIRE APPEL

La nouvelle a sans doute fait l’effet d’une bombe côté congolais. La confédération Africaine de Football (CAF) a « purement » et « simplement » rejeté ce 26 mai 2021, la plainte de la FECOFA (Fédération Congolaise de Football Association) au sujet de l’éligibilité de l’international gabonais Kanga Guelor, au sein de la sélection des Panthères du Gabon. Moins de 24h après, la FECOFA a annoncé faire appel de cette décision.

La FECOFA ne décolère pas, c’est le moins que l’on puisse dire après l’annonce faite par son secrétaire général qui a confié « user de toutes les voies de recours » dans ce dossier. N’ayant pu l’emporter d’abord sur le terrain, puis dans cette première manche devant le jury disciplinaire de la CAF, la République Démocratique du Congo semble déterminée à participer à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en lieu et place du Gabon, en usant de méthodes très peu orthodoxes et du moins pas très fairplay.

Selon le verdict rendu par le Jury disciplinaire de la CAF, le dossier présenté par la RDC ne comportait aucune preuve recevable dans le fond. Sur cette base, l’on serait tenté de s’interroger sur les éléments supplémentaires que pourrait apporter la FECOFA pour remettre en cause cette décision, lorsque l’on sait que la partie gabonaise via la FEGAFOOT, a fourni un dossier en béton, ayant débouté toutes les allégations de sa fédération sœur.

Freddy Moussounda

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x