GABON : AU SÉNAT LE SALAIRE MOYEN EST DE 48,5 MILLIONS DE FCFA PAR AN

Selon nos confrères du nouveaugabon.com, le Gabon « va dépenser un peu plus de 33,8 milliards de FCFA pour payer les salaires des 3 115 agents des entités autonomes et institutions, d’après le projet de loi de finances 2021, adopté par le parlement. » 

Un bref calcul de la masse salariale par les effectifs montre que le Sénat de la République Gabonaise est l’institution dans laquelle le salaire moyen annuel est le plus important soit 48,5 millions de FCFA pour 128 employés ce qui signifie un revenu moyen mensuel de 4 millions de FCFA. 

Le Sénat est secondé par le Conseil National de la Démocratie. L’institution dirigée par l’opposant Séraphin NDAOT bénéficie à l’année  de 195 818 400 pour le paiement des salaires de ses 6 employés ce qui ramène la moyenne annuelle à 32.6 millions de FCFA.

Au conseil nationale de lutte contre l’enrichissement illicite où en 17 ans d’existence aucun dossier n’a conduit à des poursuites judiciaires pour enrichissement illicite les 50 agents et employés se partageront 1 582 733 689 de FCFA de budget pour le traitement salarial pour une moyenne annuelle de 31,6 millions de FCFA

Libellés Effectifs Masse salariale Budget annuel destiné aux salaires
Salaire moyen annuel
1 Sénat 128 6 214 561 237 48,5 millions
2 Conseil National de la Démocratie 6 195 818 400 32,6 millions
3 Commission Nationale de Lutte contre l’Enrichissement Illicite 50 1 582 733 689 31,6 millions
4 Cour Constitutionnelle 99 2 456 934 547 24,8 millions
5 Cour de Cassation 360 3 669 145 512 10,1 millions
6 Conseil Économique, Social et Environnemental 117 1 160 825 876 9,9 millions
7 Haute Autorité de la Communication 87 825 523 784 9,4 millions
8 Cour des Comptes 269 2 552 467 008 9,4 millions
9 Assemblée Nationale 814 7 593 361 427 9,3 millions
10 Centre Gabonais des Élections 19 168 544 800 8,8 millions
11 Conseil d’État 136 872 586 924 6,4 millions
12 Présidence de la République 1 018 6 486 769 672 6,3 millions
13 Commission Nationale de Droits de l’Homme 3 17 600 000 5,8 millions
14 Commission Nationale de Protection des Données à Caractère Personnel 6 23 242 000 3,8 millions
15 Médiature de la République 3 8 480 000 2,8 millions

Total Entités autonomes et Institutions 3 115 33 828 594 876

Source : projet de loi de finances 2021 / https://www.lenouveaugabon.com

Leave a Reply

Your email address will not be published.