GABON : L’ÉTAT D’URGENCE PROROGÉ DE 45 JOURS

L’annonce a été faite lors du conseil des ministres du mercredi 07 avril 2021. En raison de la situation épidémiologique, le gouvernement a décidé de proroger l’état d’urgence de 45 jours.

Conformément à la loi n 024/2020, le gouvernement a adopté le projet de loi portant prorogation des mesures de prévention de lutte et de riposte contre la covid-19. Les Gabonais et Gabonaises devront donc attendre encore un peu de temps avant une reprise du cours normal de la vie. La situation épidémiologique pas très rassurante, n’aura pas laissé d’autre choix au gouvernement que de proroger l’état d’urgence. En effet, à la date du 07 avril, le nombre de nouveaux cas positifs de Covid-19 au Gabon était estimé à 402.

Ainsi donc, le couvre-feu et tout le lot de restrictions imposées par l’état d’urgence sont en passe d’être maintenus en cas de validation de ce projet de loi. Une situation qui risque bien de ne pas être du goût des populations déjà “à bout de souffle” .

LE VACCIN UNE SOLUTION POUR UN RETOUR À LA VIE NORMALE

Et pourtant pour faire baisser la courbe de contamination, les actions entreprises par le gouvernement, ont permis de procéder le 23 mars, au lancement de la campagne de vaccination. Au 06 avril, le comité national de vaccination (COPIVAC) révélait qu’un peu plus de 3 000 personnes s’étaient déclarées volontaires à recevoir leur dose de vaccin Sinopharm, soit une légère hausse, lorsque quatre jours auparavant, seulement 2 535 personnes avaient exprimé cette volonté.

Près de deux semaines après l’injection des premières doses, l’engouement n’est pas encore à son paroxysme. Cependant, comme l’ont démontré les experts, le vaccin efficace à 80%, associé au respect des mesures barrières, restent à ce jour les seules solutions pour contrer la pandémie.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x