GABON : VACCIN CONTRE LA COVID-19 GRATUIT ET PAS OBLIGATOIRE

Précisant que la vaccination ne sera pas obligatoire lors de la conférence de presse du 22 février, le ministre de la santé, Guy Patrick Obiang a confié lors d’une interview à Jeune Afrique, prévoir vacciner plus de 50 % de la population. Dans ce sens, le vaccin sera gratuit et vise en priorité les personnels de santé, les forces de défense et de sécurité, les personnes présentant des comorbidités, ainsi que les personnes âgées.

Le plan de vaccination national mis en place par le Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, est déjà finalisé a annoncé le ministre lors de son interview sur Jeune Afrique. Il rappelle que « l’urgence est d’acquérir des vaccins efficaces pour protéger la population contre le Covid-19. Nous laissons de côté la géopolitique ou les idéologies. Ce qui compte, c’est la santé des Gabonais. » Dans ses négociations, le Gabon s’intéresse aux vaccins dont l’efficacité a été prouvée.

D’ailleurs, le Gabon a obtenu pour l’instant l’acquisition du vaccin Russe Spoutnik V dont l’efficacité a été évaluée à 91,6 % contre les formes symptomatiques. Mais aussi un don de 100 000 doses du vaccin Sinopharm offert pas la Chine dont l’efficacité, elle, serait évaluée à 79,34 %. Le processus de vaccination est basé sur le volontariat, le consentement et la pharmacovigilance.

Shekina Bibaye

Leave a Reply

Your email address will not be published.