LE GABON PEAUFINE SA RÉINTÉGRATION AU SEIN DE L’INITIATIVE POUR LA TRANSPARENCE DES INDUSTRIES EXTRACTIVES

La première session ordinaire du groupe multipartite de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) s’est tenue ce 03 mai 2021. C’était l’occasion pour les différentes parties prenantes à un retour rapide du Gabon au sein de l’Initiative d’aborder les questions relatives à la méthodologie de travail et des actions à mettre en place pour conduire au dépôt de la candidature du Gabon dans quelques mois devant l’organisation basée à Oslo en Norvège.

Une vue des travaux

Le Gabon est résolument engagé à améliorer sa bonne gouvernance notamment par une plus grande transparence dans le secteur des industries extractives ( hydrocarbures et Mines) c’est le sens a donner à la session de ce jour présidée par Léontine Tania OYOUOMI LOUMBOU Epse BIBEY et à laquelle prenait part les représentants de l’administration publique, de la société civile et des industriels du secteur. Des travaux qui se sont déroulés dans une ambiance studieuse. Pour Léontine Tania OYOUOMI LOUMBOU Epse BIBEY, la gouvernance inclusive est une exigence à laquelle souscrit largement le Gabon. « La norme ITIE 2019 requiert un fonctionnement inclusif, une participation effective pleine de toutes les parties prenantes. » A-t-elle confié expliquant que « sans ces trois composantes le groupe multipartite n’existe pas »

Léontine Tania OYOUOMI LOUMBOU Epse BIBEY- Présidente ITIE-Gabon

Pour Georges Mpaga, membre de la société civile, il s’agit aussi d’assurer un rôle de vigie pour inciter à une meilleure redistribution des richesses. « L’implication de la société civile au sein du processus, même au niveau du conseil d’administration de l’ITIE à Oslo et à travers la coalition Publiez ce que vous Payez, est très importante. Ce rôle vise à s’assurer que les revenus du secteur extractif sont gérés de manière transparente pour le bien commun. Que ces revenus servent à lutter contre les inégalités, à lutter contre la malédiction des matières premières. » A-t-il déclaré.

Pour rappel, L’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) est la norme mondiale pour la promotion d’une gouvernance ouverte et redevable des ressources pétrolières, gazières et minérales. L’ITIE est guidée par la conviction que les ressources naturelles d’un pays appartiennent à ses citoyens et elle a élaboré une norme visant à promouvoir la gestion ouverte et responsable des ressources pétrolières, gazières et minières.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x