MANIFESTATIONS À PORT-GENTIL : LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE OUVRE UNE ENQUÊTE

La manifestation pacifique lancée sur les réseaux sociaux au Gabon a dégénéré le 17 février, entraînant ainsi des cas de pillages. Suite à cela, les forces de l’ordre ont dû intervenir à Libreville et certaines zones de l’intérieur du pays concernées. C’est le cas de Port-Gentil où un un homme a été blessé. Selon un communiqué de presse du ministre de la défense daté du 21 février, l’auteur des tirs a été identifié et une enquête est ouverte.

Le blessé a été pris en charge et évacué avec un hélicoptère militaire à l’hôpital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba. Aussi le ministère de la défense a rappelé le devoir de respecter la loi gabonaise sur l’étendu du territoire y compris celles en rapport avec la riposte contre la Covid-19. Il n’a pas manqué d’encourager les forces de l’ordre pour le travail accompli pendant la situation que traverse le pays.

« Le ministre de la Défense réitère par ailleurs son entier soutien à l’ensemble des Forces de sécurité et de défense du pays qui agissent avec un haut degré de professionnalisme et dans le strict respect de la déontologie professionnelle dans des conditions souvent difficiles, en particulier en cette période où elles sont très sollicitées en raison de la situation sanitaire. », peut-on lire dans le communiqué.

Shekina Bibaye

Leave a Reply

Your email address will not be published.