POLITIQUE : LA JEUNESSE AU COEUR DES PRÉOCCUPATIONS DE ROSE OSSOUKA

Dans son discours de politique générale, le Premier ministre chef du gouvernement, Mme Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA entend donner un souffle nouveau et une énergie nouvelle à la jeunesse gabonaise par la réforme du Conseil National de la Jeunesse du Gabon dont la gestion a souvent été décriée.

« L’encadrement de la jeunesse, passera entre autres, par la réforme du Conseil National de la Jeunesse, avec pour ambition de donner à cette structure la capacité de participer, de manière effective, à la mise en œuvre de la politique nationale de la jeunesse »

Si l’annonce de cette réforme est source d’espérance, les questions de jeunesse sont les plus urgentes qui soient. D’abord parce que la jeunesse gabonaise porte la promesse d’un avenir meilleur pour notre pays ensuite parce que les jeunes sont les garants de la sauvegarde de notre patrimoine présent et futur.

Les politiques en faveur de la jeunesse gabonaise devront impérativement s’appuyer sur 3 questions fondamentales. D’abord la question de la participation.

Question qui consistera à intégrer les jeunes dans l’élaboration des politiques en leur faveur. Ensuite la question de la continuité qui permettra d’inscrire les politiques de jeunesse dans la durée. Enfin la question de lucidité qui interrogera sur la nécessité de déployer des moyens financiers pour l’atteinte des objectifs.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

WhatsApp chat