PRESSE : MEDIAS241 CONDAMNE L’AGRESSION LÂCHE DE SON JOURNALISTE

Vendredi 22 janvier 2021, un journaliste de la rédaction de  Medias241 qui faisait son travail d’information sur le terrain a subi une agression parfaitement inadmissible.

Les faits se sont déroulés devant le Bar «  Le Mystique Bantu » alors qu’il suivait avec d’autres confrères une délégation officielle du Comité de plan de veille et de riposte contre l’épidémie de coronavirus au Gabon (COPIL). Notre journaliste a été lâchement agressé dans le dos par un individu qui a été formellement identifié avant de prendre la fuite

Rien ne peut justifier qu’un  journaliste qui opère honnêtement dans le cadre de ses missions soit ainsi menacé et agressé. Parce que cet acte est intolérable dans un Etat de droit, Medias241, en soutien à son journaliste, mais aussi pour rappeler son attachement à la liberté d’informer, a décidé de déposer plainte auprès des autorités compétentes.

A l’heure où une pandémie sanitaire menace notre mode de vie, l’utilité des médias n’a jamais été aussi évidente pour informer et éduquer. Le travail des journalistes est un élément fondamental de la démocratie qu’il faut protéger.

Leave a Reply

Your email address will not be published.