RECRUTEMENTS ILLEGAUX : LE MAIRE DE LIBREVILLE RAPPELÉ A L’ORDRE PAR LE GOUVERNEUR

Sous fond de scandale à la mairie de Libreville, Marie Françoise DIkoumba, Gouverneure de L’Estuaire, pointe du doigt les recrutements intempestifs et incontrôlés d’Eugène MBA, le maire de Libreville. En 5 mois d’activité, ce dernier aurait recruté plusieurs centaines d’agents dont 65 conseillers pour son seul cabinet. Devant telle dérive, Marie Françoise Dikoumba lui a adressé un rappel à l’ordre.

Afin de justifier les effectifs grotesques de son cabinet, son prédécesseur avait affirmé préparer la réélection du Président de la République par ces recrutements. Eugène Mba, le maire de Libreville, poursuit-il le même projet ? lui qui a réussi à recruter près de 65 conseillers pour son seul cabinet en 5 mois d’activité ? 

Déjà, Quelques jours après son arrivée à la mairie, les résultats d’un audit commandé par le maire par intérim Akassaga avaient déjà mis en lumière une mafia autour des recrutements à la mairie de Libreville. Des pratiques qui obèrent significativement les capacités d’investissement de la mairie de Libreville dont près de 90% du budget est affecté au traitement des salaires. 

LIRE AUSSI : MAIRE DE LIBREVILLE : 1975 EMBAUCHES EN DEUX JOURS, LE NOUVEAU SCANDALE DE LA MAIRIE

L’opinion publique avait pensé que la  mise à l’écart de Léandre Zué, l’ancien maire de Libreville poursuivit pour des faits présumés de détournement de fonds publics avait marqué une ligne rouge à ne plus franchir, il semble n’en être rien du tout au regard des pratiques en cours à l’hôtel de ville de Libreville.

L’arrivée d’Eugène Mba, un banquier sans véritables faits d’armes professionnelles avait néanmoins laissé entrevoir un  nouveau cap à la mairie de Libreville, pourtant le gouverneur de L’Estuaire pointe des nombreuses fautes. Absence de transparence dans les processus de recrutement, absence de cohérence entre les recrutements et les besoins de service, manquement au respect de la tutelle, recrutement illégal en cours d’exercice budgétaire etc.

Le Gouverneur de l’Estuaire exerçant son rôle de tutelle des collectivités locales à enjoint Eugène MBA de suspendre immédiatement une dizaine d’arrêté municipaux portant nomination de plusieurs dizaines de personnel au sein de l’administration municipale et du cabinet du maire de Libreville.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x