RENTRÉE DES CLASSES : ROSE CHRISTIANE OSSOUKA RAPONDA PROPOSE LE DÉPISTAGE MASSIF DES ENSEIGNANTS

Le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda, a proposé aux responsables des établissements scolaires de l’ensemble du territoire, au cours d’une interview diffusée ce 30 octobre 2020, d’organiser un dépistage massif des enseignants qui sont à leur charge, afin de préserver la santé des élèves.

Les enceintes d’établissements scolaires sont des espaces où les individus se côtoient à longueur de journée. Ils sont susceptibles d’être des foyers de contamination. A l’heure où le Gabon est en train de vaincre sa bataille face au coronavirus, il faudrait rester vigilant. La mesure de dépistage massif des populations ayant montré son efficacité, le Premier ministre souhaite un dépistage massif de la covid-19, chez les enseignants. « Nous avons demandé au ministre de l’Education nationale de discuter avec les associations de parents d’élèves, les responsables d’établissements scolaires et les enseignants pour leur dépistage massif.

Les enseignants vont se faire dépister en fonction d’un programme qui sera mis en place. Ce sera pour le bien des enfants, pour le bien des enseignants et pour le bien de toute la communauté éducative », a expliqué Rose Christiane Ossouka Raponda. Selon le Premier ministre, le protocole sanitaire mis en place lors des examens du baccalauréat va être reconduit.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.

WhatsApp chat