RENTRÉE SCOLAIRE 2020-2021 : COMMENT S’ACTIVE-T-ON CÔTÉ GOUVERNEMENT ?

À partir du 09 novembre 2020, les élèves des établissements publics et privés du Gabon vont reprendre le chemin des classes. Cependant, l’opinion s’interroge sur les conditions de cette rentrée inédite, marquée par la pandémie de la Covid-19. Le gouvernement a mis en place de nombreux protocoles sanitaires afin de lutter efficacement contre la pandémie.

En prélude à la rentrée scolaire prévue pour le 09 novembre 2020, le Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda a réuni par vidéoconférence les membres du gouvernement autour d’un Conseil interministériel le 19 octobre. L’objectif de la séance était entre autres, la préparation de la rentrée scolaire 2020-2021 dans un contexte particulier, marqué par la pandémie mondiale de coronavirus.

À cet effet, le gouvernement se veut rassurant à moins d’un mois de la rentrée en s’attelant- dit-il à prendre toutes les dispositions pour offrir aux élèves et aux enseignants un environnement approprié. Cependant, de nombreuses zones d’ombre qui entourent encore cette reprise des classes inédite méritent d’être élucidées, d’autant plus que les rassemblements sont limités à 30 personnes au Gabon.

Le secteur éducatif va t-il déroger à cette mesure ? Aussi, comment pallier au manque de salles de classe, de tables bancs et surtout aux effectifs pléthoriques que connaît le pays au moment où l’on doit faire face aux exigences liées à la Covid-19 ?
Autant d’interrogations que se posent encore de nombreux compatriotes, les familles et mêmes les apprenants.

Raïssa Moubecka

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x