SANTÉ : PENDANT QUE LE GABON HÉSITE, LE CONGO PASSE À LA VACCINATION OBLIGATOIRE

Dès le 1er novembre 2021, le vaccin anti covid-19 sera obligatoire pour tous les agents de l’administration publique congolaise. La décision a été prise par les autorités au moment où la hausse des contaminations est significative. Alors qu’au Gabon, la vaccination n’est pas obligatoire et les tests PCR gratuits, certains pays passent à la vitesse supérieure pour un retour rapide au monde d’avant.

Aux Etats-Unis, en France, et plus près de nous au Congo de Sassou Nguesso, la vaccination du personnel de l’administration publique est désormais obligatoire  ou le sera dans les prochaines semaines. Dans le cas du Congo, la règle sera appliquée dès le 1er novembre.

Des décisions qui visent dans un premier temps à augmenter l’immunité collective, mais aussi à favoriser un retour à la normale dans les meilleurs délais, alors que les effets collatéraux du Covid-19 continuent de peser sur les économies mondiales.

Au Gabon, historiquement populiste plusieurs organisations syndicales sont vent debout contre toute forme de vaccination obligatoire au grand mépris de la reprise en hausse des contaminations et des morts du Covid-19

Leave a Reply