SOCIÉTÉ : LE GOUVERNEMENT ACCORDE 48 HEURES AUX POPULATIONS POUR LIBÉRER LES VOIES ANARCHIQUEMENT OCCUPÉES

Dans un communiqué diffusé depuis hier, jeudi 17 juin, le Gouvernement a annoncé le lancement d’une opération de restauration de la voie publique. Celle-ci concerne le Grand Libreville, c’est-à-dire, les villes de Libreville, Akanda, Owendo et Ntoum.

Cette opération a pour objectif de lutter contre l’occupation anarchique du domaine public par certains particuliers et opérateurs économiques. Elle se matérialisera par une action de terrain qui consistera dans les tous prochains jours, à entreprendre des travaux publics de salubrité.

Dans ce sens, a annoncé le Gouvernement dans son communiqué, les contrevenants ont un délai de 48 heures à compter de la publication du présent communiqué pour libérer les espaces publics occupés de manière anarchique.

Par ailleurs, ajoute le même communiqué, « le Gouvernement de la République compte sur le sens civique des populations pour collaborer et faciliter le travail des équipes dédiées à cette opération. »

Cette opération intervient dans un contexte urbain d’occupation anarchique et de pollution de la voie publique dans le Grand Libreville. C’est peut-être ici reconnaître l’importance de cette opération.

Séraphin Lame

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x