ZLECAF : QUELS AVANTAGES POUR LE GABON ?

Le traité de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) est entré en vigueur officiellement le 01 janvier 2021. Ratifié par 34 États, cette initiative représente un levier de croissance et de développement extraordinaire pour le Gabon, engagé dans un processus de relance, de diversification et transformation de son économie.

Si la ZLECAF engage les pays signataires à supprimer les droits de douane sur le commerce intra-africain, réduire le chômage, booster le développement des infrastructures et créer un environnement plus compétitif et durable pour le commerce transfrontalier, elle donne également lieu à des avantages au niveau national pour chaque État.

En effet, l’intégration du Gabon à ce vaste marché continental de 1,2 milliard de personnes va permettre au pays de booster ses productions afin de valoriser son savoir-faire local « made in Gabon » conformément aux objectifs de l’Union africaine de faire progresser les échanges pour créer davantage de richesses.

Pour le Gabon, cette initiative représente un levier de croissance et de développement extraordinaire.  Elle va permettre au pays de tirer le meilleur, tant sur le plan des produits que des services. Aussi, la ZLECAF devrait redonner du pouvoir aux entreprises exportatrices mais également permettre de mener à bien les réformes nécessaires pour stimuler la croissance à long terme au Gabon et attirer les investissements directs étrangers.

Leave a Reply

Your email address will not be published.