AFRICITÉS : L’AFRIQUE CENTRALE PRÉPARE SA PARTICIPATION

Partie prenante à la 9e édition du sommet de l’AfriCités qui se tiendra en mai prochain à Kisumu au Kenya, les municipalités de la région Afrique Centrale se sont réunies au courant de la semaine à Libreville, pour préparer leur participation.

L’AfriCités est l’événement de l’Organisation panafricaine Cités et Gouvernement Locaux Unis d’Afrique (CGLU-A) dont la présidence est assurée par le Gabon. Ses objectifs : définir des stratégies partagées pour l’amélioration des conditions de vie au niveau local et contribuer à la paix, l’intégration et l’unité du continent.

L’événement se tient tous les trois ans dans l’une des cinq régions définies. Après l’édition de 2018 de Marrakech au Maroc, cette année, c’est la ville de Kisumu au Kenya qui va servir de cadre pour les discussions. Le thème retenu :  » Le rôle des villes intermédiaires d’Afrique dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030 de l’ONU et l’Agenda 2063 de l’Union Africaine ».

Préparant leur participation à cet événement, les maires des capitales d’Afrique centrale se sont réunis durant deux jours à Libreville en présence du Secrétaire général du CGLU-A, Jean Pierre Elong Mbassi.

Ce retrouvaille, à quelques mois de l’événement, avait pour objectif d’amener les autorités municipales à harmoniser leurs positions pour mieux représenter la région lors de cette grand-messe des cités.

Si l’Afrique centrale semble prête pour participer à cette grande rencontre, les villes de Libreville, Bangui et l’association nationale (Cameroun) ont été, par consensus, désignées candidates pour servir l’Afrique Centrale aux différentes instances.

Michaël Moukouangui Moukala

Livraison
Urban FM