spot_img

Grand prix de l’excellence 2018: Andy Boumah Yovo vainqueur de la 2eme édition.

LIBREVILLE, GABON (medias241.com)- Au terme de la délibération, c’est Andy Boumah Yovo qui a remporté la deuxième édition du Concours national de plan d’affaires-Grand prix de l’excellence 2018. Le lauréat, sorti vainqueur parmi 47 finalistes est un ingénieur de formation qui a monté une entreprise spécialisée dans l’utilisation professionnelle des drones, notamment dans le cadre de travaux topographique, cartographie ou l’inspection d’infrastructure.

Son projet baptisé « Africa drone ingénierie service (ADIS)», du nom de son entreprise nouvellement créée, va aider les agriculteurs  via des «formulations des conseils simplifiés»  à améliorer leurs rendements.

Il remporte une somme de dix(10) millions de francs CFA.

«Avec le drone on récupère  des informations sur la santé des plantes, nous interprétons  ces données là et nous disons à l’agriculteur où il doit améliorer son  engrais, où il doit améliorer son irrigation, le tout pour un coût modique de 80 mille FCFA», a expliqué Andy Boumah.

Lancée, le 27 Juillet 2017 par le Premier ministre gabonais, Emmanuel Issoze Ngondet, dans l’objectif essentiel, de faire émerger une nouvelle classe d’hommes d’Affaires en contribuant efficacement à la diversification de l’économie gabonaise, de promouvoir l’entrepreneuriat auprès des jeunes, des femmes et des personnes vivant avec un handicap et de lutter contre l’exclusion sociale.

La deuxième édition du concours national de plans d’Affaires, Grand Prix de l’Excellence 2018 dont le thème principal était : « Opportunités d’entreprendre » a permis de récompenser, ce 16 Avril 2018 à Libreville, les 47 Meilleurs jeunes entrepreneurs qui ont été formé parmi les 75 finalistes sélectionnés, venus des 9 provinces du Gabon.

Les 75 lauréats  retenus seront accompagnés  durant 5 ans par le gouvernement à travers des mesures d’allègements fiscales. Il y aura également un fonds de garantie pour financer  leurs projets.

Pour le Premier Ministre gabonais, l’organisation de ce prix résulte de la volonté du gouvernement d’accélérer l’employabilité des jeunes dont le but essentiel est de former les principaux entrepreneurs en vue de relancer l’économie gabonaise. Une relance qui exige des réformes, à apporter au modèle économique du pays.

«Il faut que ces jeunes et femmes entrepreneurs formés prennent leur place dans l’innovation et la création d’emplois décents. Ces femmes et jeunes doivent rendre le professionnalisme tout le long de leur processus. Car, ils deviennent détenteurs d’un savoir-faire qui leur permettront de faire prospérer leurs entreprises », a déclaré Emmanuel Issoze Ngondet.

Le concours national de plans d’Affaires, Grand Prix de l’Excellence 2018 a, au cours de cette année 2018, donné l’occasion aux jeunes gabonais sélectionnés d’être formés dans les secteurs tels que : l’expression orale, l’élaboration de business plan et de modèle économique viable, la réalisation d’études de marché fiable et d’un dossier financier complet dans la perspective d’une présentation à leurs potentiels investisseurs. Les personnes handicapées représentaient 10% des 200 sélectionnés et formés.

«Les éléments fondamentaux qui comprennent détermination, motivation et confiance en soi doivent vous donner la capacité, à vous relever après un échec tout en étant toujours dans la compétitivité. L’esprit d’équipe et ces éléments précités sont des valeurs substantielles qui vont vous caractériser tout le long de votre carrière. Nous voulons faire de ce concours national de plans d’Affaires, un projet pérenne», a précisé le ministre gabonais de la promotion des investissements privés, de l’entrepreneuriat national des petites et moyennes entreprises, du commerce et de l’industrie, Madeleine Berre.

Sélectionnés selon leurs expériences et leurs connaissances des risques inhérents au développement de startup et dans l’évaluation des projets d’entreprises, le jury qui se composait de 15 membres, était constitué des profils différents d’experts entre autres : en marketing et communication, en banque d’investissements, en informatique, en management et en stratégie, en agronomie, en gestion de projets, en finance et comptabilité et en accompagnement des startups.

Les formations ont été dispensées par le cabinet IADC.

Cette promotion Grand Prix de l’Excellence 2018 bénéficiera consécutivement d’un accompagnement post compétition, afin de permettre aux jeunes entrepreneurs de gérer leur intégration commerciale, à travers, un compte bancaire en renforçant leurs capacités dans la gestion des entreprises. Il est prévu dans le cadre de cet accompagnement, de cibler des mentors qui assisteront ces derniers, dans leur prise de décisions quotidienne et dans le management de leurs ressources.

«Ce grand Prix de l’Excellence 2018 de la deuxième édition du concours national de plans d’Affaires s’est enraciné dans l’action gouvernementale qui a eu un saut qualitatif. C’est pourquoi, nous avons su assurer le degré d’investissement», a conclu le Premier ministre gabonais, Chef du gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet.

Le ministère gabonais de la promotion des investissements (…) organisera, en 2019, la troisième édition du concours national de plans d’Affaires.

 

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille