spot_img

Appui à l’éducation : AFD réaffirme son soutien au Gabon

La directrice de l’agence française de développement au Gabon a réaffirmé hier,au cours d’une séance de travail avec le Premier ministre Julien Nkoghe Bekalé son ambition d’être aux côtés des autorités gabonaises pour contribuer à la résorption du déficit de salles de classe constatées dans le secteur éducation.

Les deux personnalités ont dressé hier au cabinet du Premier ministre, Julien Nkoghe Bekalé un état des lieux en termes d’infrastructures du secteur de l’éducation au Gabon. Le Chef du Gouvernement a relevé la préoccupation de son équipe de voir se concrétiser la convention qui lie depuis 2016 l’Etat gabonais et l’Agence française de développement à savoir, le Programme d’investissements dans le secteur de l’éducation (Pise).


Le Pise, c’est la construction en effet, de cinq cent (500) salles de classe devant accueillir près de vingt –cinq mille élèves dans les années à venir à Libreville, mais aussi à Port-Gentil. Ce qui devrait contribuer nettement, à l’amélioration de la qualité de l’offre éducative et de la vie scolaire dans ces deux localités. Lesquelles localités, sont aujourd’hui touchées par l’exode rural et l’immigration massive.


Relevant l’ambition des plus hautes autorités du pays en faveur de l’amélioration des conditions d’apprentissage des élèves, Laetitia Dufay en sa qualité de directrice de l’AFD pour le Gabon et la Sao Tomé et Principe a clairement fais part du soutien de son organisation conformément, à la planification de la partie gabonaise.
Ce sera donc aux trois partenaires Etat gabonais, agence Française de développement y compris, l’Agence nationale des grands travaux et d’investissements (ANGTI) de relever ce défi tant attendu par les Gabonais.

Rhona Charline M’WENKONDET

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille