spot_img

Bienfaisance : Wabouna au chevet de l’ALBA

 Le mouvement des entrepreneurs engagés Wabouna, a créé le 17 avril dernier, à Libreville, le Fonds d’aide citoyen aux personnes albinos, en partenariat avec l’Association de lutte pour le bien-être des personnes albinos (ALBA).

 Les albinos ne sont plus seuls pour régler leurs problèmes. Ce Fonds d’aide citoyen aux personnes albinos vient en aide à cette couche de la population confrontée à des multiples problèmes scolaires, sociaux et de santé notamment, à cause de l’albinisme.

C’est un Fonds qui va mettre l’accent sur la culture préventive en matière de santé à travers, notamment, des campagnes de sensibilisation et de dépistage de cancers. C’est aussi une initiative qui arrive à un moment  où le nombre de décès suite à des cancers, à des diverses maladies de la peau frappe un nombre très élevé de personnes souffrant d’albinisme au Gabon.

 « Nous avons décidé conformément à ‘’l’Appel à agir’’ initié par les plus  hautes autorités du pays, d’apporter une solution factuelle en lançant cet élan de solidarité, qui permettra sur le long terme, de sauver plusieurs vies. Inscrivons-nous dans une logique préventive pour mettre un frein à ces maladies qui peuvent être traitées dès leurs débuts », a déclaré Hercule Nze Soula, le président de Wabouna.

 Dès le lancement de Fonds, le mouvement Wabouna a offert 2 millions de francs CFA à l’ALBA. Mais, ce ne sera pas suffisant pour régler les difficultés des albinos. C’est en ce sens que Hercule Nze Souala a appelé « les associations, les organisations, les personnes de bonne volonté à agir en contribuant à l’évolution de ce Fonds ».

 Les personnes souffrant d’albinisme passant beaucoup de temps dans les pharmacies durant leur existence, le président de Wabouna a souhaité que le « gouvernement par l’entremise de la CNAMGS, mette en place d’efficaces mécanismes de prise en charge complète des maladies liées à l’albinisme ».

Hercule Nze Souala a enfin exprimé sa gratitude à tous les soutiens de Wabouna dont la société Nao Holding Groupe Company, le ministre de l’Eau et de l’énergie, Tony Ondo Mba, et le directeur de cabinet du président de la République Brice Laccruche Alihanga.

La présidente de l’ALBA, le Dr Stéphanie Ntsame, a de son côté salué « le geste de solidarité et de générosité du mouvement Wabouna qui s’est montré sensible au cri des albinos ».

Pamphil EBO

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille