« CE TREMBLEMENT DE TERRE EST SANS DANGER POUR LE GABON », LEE WHITE

Dans la nuit du 09 au 10 mars 2021, plusieurs localités du Gabon ont été secouées par de nouvelles secousses. Un phénomène naturel rare et qui pourtant, s’est produit deux fois dans le pays en seulement 3 jours d’intervalle.

Pour le ministre en charge de l’environnement, le professeur Lee White, ce tremblement de terre est sans danger pour le Gabon car n’étant « contrairement à d’autre pays, comme la région d’Agadir au Maroc traversé par des grandes failles. » a-t-il indiqué quelques heures après les secousses sur son compte Twitter.

Selon lui, ce phénomène est tout à fait normal, il en a d’ailleurs  exposé les causes. « Un autre tremblement de terre senti de Malinga à Libreville. D’après l’expert géologue A_El_Albani  c’est normale et due au fonctionnement normal des failles à cause de l’ouverture continue produite au milieu de l’Atlantique qui repousse les continents, Africains et Américains. »

Toutefois selon le Centre sismologique européen-méditerranéen (EMSC), ce nouveau séisme serait de magnitude de 5,4. Soit légèrement plus élevé que le précédent qui était de 4,9. Dans la nuit du 09 mars, le phénomène a traversé les villes allant de Malinga dans le sud du Gabon à Libreville.

Freddy MOUSSOUNDA

Livraison
Urban FM