CEMAC : DES PERSPECTIVES CONTRASTÉES AU 4e TRIMESTRE EN RAISON DE LA COVID-19

Au niveau sous-régional, la compilation des facteurs économiques favorables, par anticipation à un regain des activités des entreprises, nourrissent l’optimisme d’une reprise économique au 4e trimestre 2021.

Ces prévisions macroéconomiques résultent du document de « Test-Prévisionnel de Conjoncture de la Cemac au 4e Trimestre 2021 », élaboré par la direction des Etudes, Finances et Relation internationale de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC).

Selon ce document, la perspective des célébrations de fin d’année, la bonne tenue des cours du pétrole, le regain de dynamisme de la demande mondiale et l’anticipation d’un recul des restrictions sanitaires nourrissent l’optimisme des chefs d’entreprise interrogés par la BEAC.

Globalement, la reprise, bien que timide, devrait être soutenue par un élan des secteurs primaire, tertiaire et secondaire. Bien que la pandémie de coronavirus continue de planer, les chefs d’entreprises affichent un optimisme qui rassure.

Pour autant, la persistance des problèmes liés aux infrastructures, le retard dans le règlement des créances intérieures et l’incertitude engendrée par le contexte sanitaire et sécuritaire s’illustrent comme des taches qui pourraient modérer ces perspectives favorables.

Michaël Moukouangui Moukala

Livraison
Urban FM