spot_img

CENTRES DE SANTÉ DE LIBREVILLE : BIENTÔT EN SERVICE JUSQU’À 22 HEURES

Le centre de santé de Nzeng-Ayong, la Santé maternelle et infantile (SMI) de London, le dispensaire d’Okala, et le centre communautaire d’Owendo, fermeront bientôt à 22 heures. Une innovation annoncée par le nouveau ministre Max Limoukou.

 »Si vous allez à 7 heures 30, vous trouverez du personnel dans ces centres de santé périphériques et ce, jusqu’à 15 heures 30. Nous sommes en train de nous organiser pour que ces structures périphériques puissent fonctionner jusqu’à 22 heures », a promis Max Limoukou, le ministre de la Santé, au cours d’une intervention à la chaîne de télévision Gabon 24, ajoutant qu’il y a cependant certains préalables à régler.

Le ministre a recommandé aux populations gabonaises de se diriger en priorité vers les centres de santé périphériques, avant d’aller au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL) ou dans les autres hôpitaux de référence.  »Nous demandons à nos compatriotes de fréquenter dans un premier temps, les structures de premier contact. Si le problème n’est pas résolu au niveau des structures périphériques, il revient au médecin de référer le patient dans une structure plus élaborée ».

Le ministre a démontré la surcharge de travail des personnels de santé exerçant au CHUL. C’est pourquoi les patients ne sont pas souvent pris en charge à temps, selon le ministre.  »Les urgences du CHUL reçoivent chaque jour plus de 1000 malades. La plupart de ces malades, vérification faite, peuvent être traités en périphérie. Il y a une surcharge de travail qui empêche le bon fonctionnement des structures comme le CHUL ».

Pamphil EBO

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille