spot_img

CLIMAT : STANDARD CHARTERED BANK VEUT MONÉTISER LE CRÉDIT CARBONE DU GABON

Dotée d’un potentiel de plus de 180 milliards de Francs CFA, la future émission par le Gabon de 187 millions de crédits carbone ne laisse pas indifférents les Nigérians de Standard Chartered Bank, dont une délégation de haut niveau a été reçue en audience le 30 août 2022, par le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda.

Les autorités Gabonaises avaient annoncé en juillet dernier, l’émission de 187 millions de crédits carbone dont « 90 millions seront vendus sur le marché des compensations avant la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP 27) ».

Pour Lamin Kemba Manjang, directeur général de la Standard Chartered, le « Gabon est un leader dans le domaine de crédit carbone et de la préservation des forêts. ». C’est la raison pour laquelle le groupe bancaire qu’il dirige souhaite accompagner le Gabon dans le processus de monétisation de ses crédits carbone : Le « Gabon est un leader dans le domaine de crédit carbone et de la préservation des forêts. Notre banque souhaite soutenir le gouvernement en mettant en valeur ces richesses. Nous souhaitons aussi accompagner le gouvernement dans son processus de monétisation et réaffirmons notre engagement vis à vis du gouvernement non seulement en tant que Banque, mais aussi en tant que partenaire. » a indiqué Lamin Kemba Manjang.

Un crédit carbone est une unité équivalente à une tonne de CO2 évitée ou séquestrée. Par exemple, un projet de plantation d’arbres qui permettra de séquestrer 10 000 tonnes de CO2 pourrait donner lieu à l’attribution de 10 000 crédits carbone s’il respecte les critères nécessaires.

Les forêts Gabonaises séquestrent chaque année plus de 100 millions de tonnes nettes de carbone. En juin 2021, le Gabon avait reçu 17 millions de dollars de compensation versée par l’Initiative pour la forêt d’Afrique centrale, soutenue par plusieurs gouvernements européens.

Freddy Moussounda
Freddy Moussounda
Journaliste spécialisé dans les thématiques Politique et Société, Freddy Moussounda est chef de la rédaction de Medias241. Il est également consultant en communication.
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille