spot_img

cnss : un comptable en prison pour détournement de 250 millions de FCFA

Si la caisse nationale de la sécurité sociale (cnss) est malade, la gangrène semble bien installée à l’intérieur. Le démantèlement des différentes « mafias » qui sévissent en son sein en est la preuve .

Accusé de «complicité de détournement de fonds publics», Jamil Moudouma, ancien chef comptable à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a été déféré à la prison centrale de Libreville le 06 janvier 2023, après avoir été auditionné par un juge d’instruction.

Impliqué dans une sombre histoire de détournement, Jamil Moudouma aurait participé à dérober environ 250 millions de Fcfa des caisses de la CNSS.

À date, plus d’une dizaine d’agents auraient déjà été entendu par la justice dans le cadre de nombreuses fautes de gestion au sein de la caisse. Des détournements à répétition qui mettent en danger les efforts du gouvernement.

« A la CNSS, il y a de la mafia, des individus qui terrorisent parce qu’ils ont certainement pillé, détourné, volé. Ils font tout pour terroriser et humilier ceux qui font leur travail , ont récemment dénoncé les syndicats.

Une énième situation qui vient fragiliser la sécurité du paiement des retraites et du 13e mois prétendument légitime pour lequel les syndicats de la Caisse sont dans la rue.

Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille