spot_img

Comité National Olympique Gabonais: Léon Louis Folquet réélu pour un 3ème mandat de 4 ans.

LIBREVILLE, GABON (medias241.com)-Elu à 100% des voix soit 14 voix sur 14 votants, Léon Louis Folquet a été réélu vendredi à Libreville, pour un 3ème mandat de 4 ans à la tête du Comité national olympique gabonais (CNOG). Il était opposé à Jonas Massala, président de l’Association gabonaise de Roller.

«Ma réélection est le fruit d’un travail abattu sur le  terrain, au sein des différentes fédérations qui ont également connu l’esprit de sportivité la plus totale. Et c’est un sentiment de réussite, pour une victoire collective du bureau réélu et des fédérations», a déclaré le président réélu.

Ancien journaliste sportif ‘’émérite’’ à la Radio télévision gabonaise (RTG) puis à Africa n°1, la radio panafricaine dans les années 1980, Folquet dirige le comité olympique gabonais depuis 2010 et dit avoir beaucoup fait pour ‘’le développement sportif des athlètes nationaux’’.

«Nous avons accompli notre devoir. Nous allons fournir plus d’efforts dans la formation des jeunes et attendre les prochaines échéances qui nous semblent très difficiles à affronter. Ce sont ces jeunes qui demeurent notre relève de demain. Il faut également y mettre des moyens. Car, ce sont des fédérations qui devront bénéficier de la disponibilité de ces moyens, pour relever le niveau de nos athlètes nationaux», a-t-il précisé.

Le secrétaire général du ministère des sports a, lui, au cours de son intervention, rappelé au candidat malheureux, Massala que «c’est le Gabon qui sort gagnant» à la réélection de Folquet à la tête du CNOG.

Le président réélu du comité national olympique gabonais (CNOG), Léon Louis Folquet a, au terme de son interview accordée au médias241, promis mettre en place, au cours de ces prochains jours, ‘’un cadre juridique arbitral de sport, pour éviter de potentiels conflits entre la tutelle et les différentes fédérations’’. Ce cadre juridique permettra ‘’d’atténuer les querelles au sein de ces fédérations’’. C’est pourquoi, le comité national olympique gabonais (CNOG) exhorte les pouvoirs publics, à redynamiser les fédérations, pour qu’elles fassent de véritable réorganisation interne.

«Nous devons gagner la confiance totale de la famille sportive. C’est pourquoi, nous devons faire encore plus d’efforts, au cours de ce quatrième mandat, pour mieux affronter les compétitions nationales et internationales», a-t-il conclu.

Le Comité international olympique (CIO) organisera, au mois de Juillet prochain, les jeux de la jeunesse.

Le Comité national olympique du Gabon a été créé en 1965 et a été reconnu par le CIO en 1968. La première participation du Gabon aux Jeux olympiques remonte à 1972. Le taekwendoka gabonais, Antony Obame avait remporté la médaille de bronze et reste une fierté pour l’équipe dirigée par Léon Louis Folquet.

 

 

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille