spot_img

CONFLIT D’INTÉRÊTS AU CLR : « Il N’Y PAS PÉRIL EN LA DEMEURE » SELON NICOLE ASSELE

Déboutée récemment de son poste de Délégué général par son père, Jean Boniface Assélé, par ailleurs fondateur du Centre des Libéraux Réformateurs (CLR), Nicole Assélé a rassuré hier, jeudi 23 décembre 2021 le directeur de son maintien au sein du CLR.

La guerre dont beaucoup percevaient les signaux entre Jean Boniface Assélé et sa fille Nicole Assélé n’aura visiblement pas lieu. A l’occasion de sa sortie hier, Nicole Assélé a précisé les points d’ombres qui ont laissé paraître un conflit de leadership au sein de ce parti de la majorité.

« Je suis venu éclairer les choses avec le directeur. Il y aurait un combat au CLR, je vous assure qu’il n’y a pas péril en la demeure », a laissé entendre Nicole Assélé. Elle en veut pour preuve, le fait que la réunion qu’elle a convié ait été organisée dans les locaux abritant le siège du parti. Pour Nicole Assélé, « le président-fondateur aimerait que nous revoyons les textes issus du Congrès de 2019 ».

D’après les explications de celle qui a quelques jours en arrière été évincé de son poste de Délégué Général, ce sont des incompréhensions sur les textes qui ont fait réagir son père. « Pour lui, il y a beaucoup d’incompréhension dans ces textes qui font en sorte qu’on a l’impression d’avoir un bicéphalisme au niveau du CLR », a-t-elle ajouté.

Pour évacuer ses incompréhensions, les textes seront révisés dès début 2022.

SL

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille