spot_img

Contestations des mesures gouvernementales : La santé va s’y mettre ?

 La photo d’une note émanant du bureau directeur du Syndicat des médecins fonctionnaires du Gabon (SYMEFOGA), conviant ces adhérents et sympathisants de ce groupement à une réunion le 16 avril prochain, circule actuellement sur la toile. Parmi les points à l’ordre du jour, il y a l’analyse des dernières mesures gouvernementales, notamment celles concernant la baisse des salaires.

 Le vent de contestation qui souffle actuellement sur la capitale gabonaise n’est pas prêt de s’estomper dans les prochains jours. Après avoir enregistré la grogne des élèves, imputable aux nouvelles conditions d’obtention de bourse, il semblerait que les professionnels de santé veuillent emboiter le pas, en exposant aussi leur mécontentement envers le gouvernement, suite aux mesures gouvernementales qu’il a adopté, en l’occurrence la contribution spécial sur les hauts revenus (CSHR). Elle concerne les revenus à partir de 650 000 F CFA.

 La note signée du Dr Adrien Mougougou préconise une rencontre avec l’ensemble des adhérents, afin de débattre sur certains points : « Relation CNAMGS – hôpitaux publics. Analyse des dernières mesures gouvernementales (baisse des salaires, suppression des bourses des étudiants…). Situation des personnels de l’ancien CHUA », peut-on lire sur la note.    

 Sans nul doute que les ‘’blouses blanches’’ du Gabon, au sortir de leur réunion, décident de déposer un préavis de grève sur la table de la ministre de la santé, Denise Mekam’ne. L’année dernière, ils s’étaient déjà opposés à la décision du gouvernement qui préconisait une baisse de salaire sur certains fonctionnaires touchant un certain montant à la fin du mois.

Maxime OWONO

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille