spot_img

Coopération : La préservation de la biodiversité au menu des échanges entre le Premier ministre et une délégation du groupe Deloitte

Le Premier ministre, Rose Ossouka Raponda a reçu en audience lundi 17 octobre 2022, une délégation du groupe Deloitte avec à sa tête, le président du Groupe pour le compte de la France, Glanmarco Monsellato. Les hôtes du chef du Gouvernement ont salué l’action du Gabon en matière de préservation de la biodiversité.

La délégation du groupe Deloitte a, au cours de cette rencontre, salué l’engagement du Gabon dans la préservation de l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique. Une rencontre qui intervient alors que le pays se prépare à prendre part à la COP 27 prévue se tenir en Egypte du 6 au 18 novembre prochain.

« C’était pas seulement un hasard du calendrier. La Cop 27 qui arrive met une lumière encore plus forte sur ces sujets, aussi bien dans les Etats que les entreprises privées. C’est un sujet très prioritaire pour les directions générales et les stratégies et c’est assez naturel, c’est un privilège pour nous de pouvoir avoir cet échanges avec le Premier ministre. », a souligné Glanmarco Monsellato, président du Groupe Deloitte France.

Fort d’une biodiversité riche et d’une politique de lutte contre le réchauffement climatique des plus reconnues au niveau mondial, le Gabon peut compter sur ses partenaires économiques, à l’image du groupe Deloitte pour mettre davantage en valeur son potentiel.

Glanmarco Monsellato a d’ailleurs souligné à l’issue de cette audience, « L’engagement de Deloitte aux côtés du Gabon sur la mobilisation des ressources pour aider la politique gabonaise à continuer à préserver la biodiversité, politique vertueuse, dans la mesure où Deloitte leader mondial du conseil et de l’audit est le premier acteur dans tout ce qui est réflexion et accompagnement de politique climatique vertueuse. », a-t-il précisé.

Notons que le Gabon démontre au fil des années, son implication dans la préservation de la biodiversité tant au niveau national que mondial. Le pays a d’ailleurs récemment approuvé aux côtés de 15 autres pays, le plan en 10 points pour le financement de la biodiversité. Il s’agit d’un document qui définit la vision au niveau politique des actions qui doivent être entreprises dans l’ensemble de la société et de l’économie mondiale, en vue de combler le déficit de financement de la biodiversité au cours de la prochaine décennie.

Alice Zang

Alice Zang
Alice Zanghttps://medias241.com/
Journaliste et intervieweuse politique - société
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille