spot_img

Coopération : Libreville désignée pour le sommet du C10 sur  la réforme du Conseil de sécurité de l’ONU

Mandaté par son président, Julius Maada Bio, le ministre sierra Léonais des Affaires étrangères, David Francis  a exprimé lundi 16 janvier 2023 au Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, la volonté de son pays de voir le Gabon accueillir en mars 2023, les travaux du prochain sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine sur la reforme du Conseil de securite de l’ONU.

Le Gabon pourrait abriter ce sommet dont le but est d’aboutir à « La feuille  de route de Libreville ». La Sierra Leonne assure en effet, la Présidence du Comité des 10 Chefs d’Etats Africains sur la reforme du Conseil de Sécurité des Nations Unies (C10). C’est en cette qualité que Julius Maada Bio a formulé cette demande à l’endroit du Président Ali Bongo Ondimba.

Ce sommet sera le lieu pour le C10 de mettre en commun un stratégie pour l’Afrique, dont le besoin de plus de places au sein du Conseil de sécurité de l’ONU se fait pesant depuis une quarantaine d’années. Ajouté à cela, l’encadrement de l’exercice du droit de veto et plusieurs autres questions restées en suspens.

Ce choix porté sur le Gabon met une fois de plus en lumière le cadre de coopération favorable qu’offre le pays, appuyé par les efforts du Chef de l’Etat en la matière, à travers les rencontres a l’international.

Un rayonnement international qui a permis au Gabon d’assurer la présidence du Conseil de sécurité des Nations Unies pendant un mois à compter du 6 octobre 2022. Mandat au cours duquel le plaidoyer du Gabon s’est fait entendre, notamment sur les questions d’ordre environnemental et sécuritaire.

Alice ZANG

Alice Zang
Alice Zanghttps://medias241.com/
Journaliste et intervieweuse politique - société
Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille